Entreprise familiale depuis 1975
  • Foire aux questions

    Qu’est ce que la dynamométrie ?

    Dynamométrie nous permet de mesurer une force connue à une distance connue, décrite par ses unités de mesure (exemple : 1 pi/lbs = 1 lbs de force à 1 pieds du centre du boulon ou goujon en question). Elle peut aussi être décrite comme une force de torsion qui sert à créer une tension ou une charge.

    Qu’est ce que la tension ou charge ?

    La tension ou charge peuvent être décrites comme étant un étirement d’un boulon ou goujon pour créer une force de serrage.

    Qu’est ce que la force de serrage ?

    Une force de serrage définie la tendance d’une attache ou d’un assemblage à demeurer en compression.

    Quelles sont les conséquences quand les valeurs dynamométriques ne sont pas respectée ?

    Quand la tension appliquée, sur un assemblage, est trop basse, le boulon pourrait se desserrer par vibrations. Si la tension est trop élevée, il peut y avoir une perte de compression et/ou le boulon pourrait atteindre son point de céder. Dans les deux cas, le résultat serait le bris du boulon. Que ce soit en production ou à l’entretien, nous devons appliquer une valeur exacte de tension/torsion pour tout application de boulonnage.

    Quels sont les types différents de clés dynamométriques ?

    Il y a deux types de clés dynamométriques manuels :

    1. Type Signal – utilisé pour appliquer un couple
    2. Type Mesure – utilisé pour appliquer et mesurer la tension.
    Les clés dynamométriques de type signal

    Sont disponibles en deux versions : ajustables et pré-réglées. La version ajustable est réglable à la tension demandée par l’opérateur en utilisant l’échelle sur l’outil. Un signal est reçu lorsque la tension désirée est atteinte et que l’application soit jugée complète. La version pré-réglée n’a pas d’échelle. L’outil est réglé à une valeur pré-déterminée par un système d’étalonnage. Un signal est reçu lorsque la tension désirée est atteinte et que l’application soit jugée complète. Les outils pré-réglés se retrouvent généralement dans les applications de production où les valeurs dynamométriques sont utilisées à répétition et ne doivent pas être modifiées.

    Les clés dynamométriques de type mesure

    Sont généralement surnommés clés dynamométriques à cadran. Elles sont utilisées pour vérifier la tension déjà appliquée à une attache ou pour mesurer la tension que nous appliquons sur une attache. Ces outils sont munis d’une aiguille à mémoire pour conserver la dernière valeur mesurée ou bien pour signaler que la valeur demandée est atteinte.

    Pourquoi / quand devons nous étalonner nos clés dynamométriques ?

    Nous devons étalonner nos clés dynamométriques afin de pouvoir vérifier la précision et capacité de répétition de l’outil, ainsi que de faire des ajustements nécessaires pour s’assurerque l’outil rencontre bien les normes spécifiées par le manufacturier.

    Des facteurs tel que la température, l’humidité et l’usage impropre peuvent souvent affecter la performance de l’outil, pour cette raison, un programme d’étalonnage doit être établi selon vos besoins. L’étalonnage doit être vue comme une forme d’entretien et non une réparation. Une clé dynamométriques étalonnée est identifiée par un autocollant inaltérable indiquant la date d’étalonnage ainsi que la date d’échéance. (Vous trouverez sous pli une liste des centre de réparation et d’étalonnage).

    Qu’est ce qu’un certificat d’étalonnage et quant/pourquoi et il necessaire ?

    La procédure pour certifier une clé dynamométrique est plus approfondie que celle de l’étalonnage seulement. Lorsqu’une clé dynamométrique est étalonnée, elle est vérifiée seulement aux extrêmes de l’échelle de l’outil.
    Pour une certification, les vérifications sont faites à 20%, 40%, 60%, 80% et 100% de l’échelle de l’outil.

    De plus, un certificat d’étalonnage est émis, confirmant les résultats de l’étalonnage, ce qui permets la retraceabilité dans le cas où le client nécessite une preuve de conformité à des spécifications données. Un certificat d’étalonnage est nécessaire lorsque le client exige une traceabilité au-delà de celle offerte par l’autocollant seulement. La traceabilité est demandée de plus en plus pour rencontrer les normes de contrôle de qualité imposé par des spécifications resserrées..

    Comment lire les lectures de précision dynamométriques ?

    La précision peut être définie en plusieurs façon par les manufacturiers d’outils :

    1. Comme un pourcentage; ex : “2 % de précision”
    2. Généralement, ceci est présumé d’être +/-2 % de la pleine échelle.
      Par exemple : une clé avec une capacité de 40 à 200 pi/lbs et une précision de +/-2 % peut avoir une marge d’erreur de +/-4 pi/lbs. Ceci représente un pourcentage plus important à l’extrème inférieur de l’échelle. À 40 pi/lbs, 4 pi/lbs représente +/- 10 % de précision et non +/-2 %, tel qu’indiqué par le chiffre de la pleine échelle.
    3. Comme un échelon; ex : “Précision, +/-1 échelon”
      Au bas de l’échelle, un échelon représente une possibilité d’erreur de 100 %. Le pourcentage d’erreur diminue plus qu’on monte l’échelle.
    4. Comme pourcentage et échelon; ex : “Précision +/-1 %, +/-1 échelon”
      Une combinaison des méthodes 1 et 2, résultant l’imprécision.
    5. Comme pourcentage de lecture; ex : “Précision +/-3 % de lecture”
      Au début, ceci peut paraître moins précis que l’énoncé de +/-2 %, cependant, en remarquant l’indication “de lecture”, nous nous rendons compte que +/-3 % s’applique sur toutes lectures prises sur l’échelle de l’outil.

    Quelle est l'utilisation approprié et l'entreposage des clés dynamométriques ?

    1. Il faut toujours lire les instructions ainsi que les avertissements sur les outils avant d’utiliser l’équipement.
    2. Soyez-sûr de bien tenir l’outil ou de bien le fixer sur un banc avant de l’utiliser. Assurez-vous d’avoir une bonne prise de pied. Quelques outils dynamométriques ont des ressorts puissants et l’inattention peut causer des accidents.
    3. Assurez-vous que la partie d’entraînement ainsi que tous les pièces et accessoires soient bien alignés avec l’attache et qu’ils soient de la bonne dimension. Appliquer la tension de façon stable en tirant ou tournant. En plus d’être dangereux, les désalignements ou les mouvements brusques affecteront la précision.
    4. Il faut toujours remettre le réglage de l’outil à son plus bas niveau après l’usage. Une tension prolongée inutilement sur le ressort du mécanisme de la clé peut affecter la performance de l’outil.
    5. Gardez l’outil propre et bien entreposé après l’usage. Évitez d’échapper ou d’utiliser comme Marteau ou barre de force. Même si ils sont solides, plusieurs outils ont de mécanismes sensibles et les impuretés peuvent nuire à l’opération des outils.
    6. Établissez un programme d’étalonnage sur une base régulière pour tous vos outils dynamométriques.

    Comment déterminer les besoins du client ?

    1. Quelle échelle de tension rencontre la majorité des applications ?
    2. La clé dynamométrique sera utilisée à quelle fréquence ?
    3. Est ce que l’application est critique ? Est ce que la précision est importante ?
    4. Est ce que l’outil doit-être étalonné et/ou certifié sur une base régulière ?
    5. Si oui, est ce qu’un service rapide est demandé ?
    6. Basé sur les données ci-haut, est ce que le coût est justifiable ?